Catégories
News

Premières informations sur Corporate Enclaves

Le site officiel de Shadowrun n’en a pas encore parlé, mais les premières informations sur le prochain supplément géographique commencent à filtrer. Il devrait s’appeler Corporate Enclaves, et sera sur le modèle de Runner Havens c’est à dire deux grandes sections sur deux villes différentes unies par une même thématique (ici bien sur les conurb avec une forte présence corporatiste) plus éventuellement une petite section couvrant rapidement d’autres cités.

Dans le cas de Corporate Enclaves il s’agit de :

  • Neo-Tokyo proto capitale mondiale économique, mère de toutes les mégacorporations japonaises qui dominèrent l’économie mondiale au début du 21e siècle. Autrefois l’élite d’un Japon Impérial expansif et radical, qui s’ouvre et se modernise socialement rapidement depuis plusieurs années (depuis l’Année de la Comète en fait) ; rendant la ville parfaitement accessible et « jouable » pour des shadowrunners gaijin.
  • Los Angeles l’ancien joyeux des ex USA, mélange de strass et d’argent d’un coté, violence et pauvreté de l’autre, devenue une île au sein de CalFree puis saisie par le Conseil Pueblo durant la tourmente de l’Année de la Comète. C’est aussi la demeure de la toute nouvelle mégacorporations Horizon et l’on peut être sur que les auteurs en profite pour commencer à lever le voile sur celle-ci (pas trop peut-on l’espérer, pour ne pas rendre redondant un futur possible supplément sur les corporations).

On ne sait pas encore quelles seront les villes rapidement couvertes par le supplément dans sa dernière section, même si l’on peut facilement penser à plusieurs possibilités de villes corporatistes : New York, San Francisco, Vladivostok, Tenochtitlán, Europort, et d’autres selon les changements apportés par le Crash 2.0.

L’on voit aussi la confirmation du format des suppléments géographiques (ou « landbook ») de la gamme SR4, qui semble se confirmer sur le modèle : deux villes semi-détaillées plus une demi-douzaine survolées en un livre, le tout unifié par un même thème. C’est un changement important par rapport à l’époque SR1-SR2 (un supplément par pays ou groupe de pays) et SR3 (un supplément pour chaque continent). Espérons qu’en effet cela rendra le jeu plus jouable pour les MJ, plus accessible, et plus efficace.

Et l’on peut facilement imaginer des possibilités de thèmes pour les suppléments suivants : les villes qui sont des centres de « gravité politique », des villes de conflit, des villes rebelles où l’ordre social normal a disparu, des villes dans des endroits extrêmes (Mars, l’espace, des zones contaminées, des arkoblocs géants, etc.), des villes plongées dans la magie, etc etc. Bref, cela confirme que les shadowrunners post 2070 devront apprendre à ne pas froisser leur monokevlar en faisant leurs valises si leur MJ veut profiter de toute la gamme SR4.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.